Strelitzia est un genre de plantes ornementales de la famille des Strelitziaceae. Son nom honore la mémoire de la reine Charlotte d’Angleterre, née duchesse de Mecklembourg-Strelitz. Botaniste à ses heures, la reine figura au nombre des fondateurs des Jardins botaniques royaux de Kew.

Ce genre contient uniquement des espèces africaines, mais Strelitzia reginae et Strelitzia nicolai sont fréquemment utilisés dans les jardins tropicaux autour du monde, comme plantes d’ornement. Tous les Strelitzia sont originaires d’Afrique australe. Ces plantes portent également le nom d’oiseaux du paradis en raison de la forme de la fleur rappelant la tête d’un oiseau. Faisant partie de l’ordre des Zingiberales, les Strelitzia ont un aspect caractéristique avec leurs larges feuilles coriaces et leurs inflorescences contenues dans un étui foliacé.

Culture et caractéristique

photo par Noelle Perrin


Les Strelitzia sont des plantes poussant sous un climat tropical, il est donc délicat de les cultiver sous un climat tempéré à l’extérieur. Cependant, en situation abritée, Strelitzia reginae et Strelitzia nicolai peuvent être plantés au bord de la Méditerranée ou en climat océanique doux (Bretagne), mais il ne faut pas que la température descende en dessous de 0 °C. On peut également les cultiver en pot et les sortir seulement lorsque la température le permet. Cependant, les Strélitzias sont des plantes vigoureuses et de grande taille, ce qui complique leur culture en pot, mais elles peuvent très bien pousser dans de grands bacs d’au moins 30 litres. Ces plantes poussent dans un sol riche en humus et profond, mais bien drainant: un bon mélange est 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau et 1/3 de sable grossier. Un arrosage copieux en été est nécessaire, en hiver le substrat doit tout juste rester humide. Les espèces Strelitzia juncea, Strelitzia caudata et Strelitzia alba sont beaucoup plus rares en culture.

PHOTO PAR NOELLE PERRIN